La mode du Kimono au japon

De nos jours, la mode vestimentaire ne cesse d’évoluer. Il y a toujours de nouvelles tendances qui voient le jour, tout au long de l’année. Parmi cela, on retrouve le kimono japonais. C’est l’une des tenues vestimentaires traditionnelles qui fait l’identité de ce pays. Ce vêtement se décline sous différentes formes allant des tenues officielles lors d’un mariage aux yukata décontractés portés lors des festivals. Découvrez dans cet article la mode japonaise dans tous ces états.

Un costume traditionnel adapté à tout le monde 

Le kimono est l’un des symboles de la culture traditionnelle au Japon. C’est un vêtement standard porté aux occasions spéciales pour apporter une touche d’élégance et de formalité. Lorsque vous vous promenez dans les rue au Japon, vous pouvez croiser des femmes qui s’habillent en kimono et geta.

En fait, ce sont surtout les femmes célibataires qui portent le style de kimono : Furisode. Ce vêtement présente des manches longues pouvant arriver au niveau du sol. Bien évidemment, les femmes âgées portent encore le kimono tous les jours tandis que les hommes sont vêtus de cette tenue aux cérémonies du thé, aux mariages, aux cérémonies de remise de diplôme et autres occasions officielles. Cette tenue est aussi le vêtement de travail pour certaines professions, à savoir pour les prêtres shintô et bouddhistes et les artistes traditionnels. 

Quant aux enfants, c’est à partir de 3 ans qu’ils ont le droit de porter un kimono en public. C’est à la fête du « Shichi-go-san » qu’ils le portent pour la première fois. Ce sont les garçons de 5 ans et les filles de 7 ans qui ont le droit de s’habiller avec ce vêtement traditionnel. Pour immortaliser ce moment, les parents n’hésitent pas à louer les services d’un photographe pour immortaliser ce rite de passage. Tout cela pour vous dire que ce type de vêtement n’est pas réservé à une seule catégorie de personnes. 

A chaque saison son kimono

Autrefois, le kimono s’appelait kosode. C’est une pièce de soie en forme de T, portée près du corps sous d’autres couches de vêtements avec des manches courtes. Le mot kimono recouvre en fait plusieurs variantes de robe en forme de T. 

En été, les Japonais portent le katabira fabriqué en soie ou le hitoe. Ce sont des modèles légers pour être parfaitement à l’aise lors de la canicule estivale. En hiver, par contre, ces derniers portent le uchikake, qui est doublé pour mieux résister au froid. 

L’âge ainsi que le genre ont également une influence sur le kimono. Les hommes le portent un pantalon avec quelques accessoires. Ici, la couleur adoptée est unie, sobre avec des motifs classiques ou effacés. 

Pour les femmes japonaises, par contre, le kimono dépend de leur âge et des circonstances. Lors des cérémonies du passage à l’âge adulte, ces dernières portent le furisode. Lorsqu’elles se marient, le tomosode à manches court est porté. 

Le kimono pour les jeunes demoiselles modernes

Durant les beaux jours, le kimono peut se marier avec un jean, une minirobe ou à un short. Les possibilités sont nombreuses pour avoir un look boyish ou une tenue tout à fait féminine. En portant une petite robe noire et un pantalon en jean, le kimono saura vous éblouir. N’oubliez pas le bracelet minimaliste ou une montre classique aux poignets pour parfaire votre tenue.

En outre, cette pièce s’accorde aussi avec un minishort et un débardeur blanc très léger. Aux pieds, vous mettez des sandales plates ou les traditionnelles geta. Le kimono remplace le vieux paréo à la plage et peut se porter au travail. Si vous voulez adopter un look chic, misez sur un modèle maxi. Puis, accordez-le à un slim jean, un top au tissu fin et des escarpins. 

Vous pouvez aussi marier ce vêtement traditionnel à la mode occidentale. La veste de kimono à manches trois quarts offre un look à la fois chic et décontracté. Étant donné que c’est la pièce maîtresse de votre tenue, vous avez le droit de choisir un modèle fantaisiste. Optez pour les hauts imprimés ou ceux avec une couleur unie. 

Par ailleurs, il y a un large choix de motifs qui sont disponibles sur le marché : oiseaux, fleurs, sakura, dragon, etc. Si vous ne voulez pas attirer les regards, le kimono est proposé en noir, blanc, rouge, vert ou bleu. Pour que votre look soit parfait, misez sur des valeurs sûres. 

Comment enfiler un kimono ?

Tout est question de gestes précis enseignés par les parents aux enfants étant donné que ce n’est pas une chose facile à exécuter. Commencez par l’enfiler comme une robe de chambre classique en le laissant pendre sur le corps. Tenez les extrémités du col et relevez-le jusqu’à ce que l’ourlet arrière repose au-dessus du sol et que l’ourlet de devant repose au-dessus des pieds. Enroulez le tissu droit autour du corps en mettant le côté gauche sur le côté droit. Puis attachez la ceinture autour de la taille en formant un nœud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *