La Mode au Japon – Partie 1 : les Lolitas

gothic-loli-baroqueDepuis que j’ai créé ce blog sur le Japon, je m’efforce de vous faire découvrir ou redécouvrir la mode japonaise. Mais c’est une tâche longue et ardue, étant donné les nombreux styles existants.

Alors je change mon fusil d’épaule pour vos présenter ici les divers styles principaux à connaitre ! Disons que je vous fait un briefing sur le « must know » de cet univers coloré et créatif qu’est la mode nippone.

On va donc voir à travers quelques photos tout ce qui fait que, selon moi, le japon est l’autre pays de la Mode, avec la France (chauvinisme powa !). Pour des raisons pratiques, je divise le sujet en plusieurs parties car il y a énormément de styles différents. Ainsi, dans ce topic, je ne vais aborder que les Lolitas.

Je vais essayer de classer au mieux les infos pour être clair et efficace. N’hésitez pas à laisser vos commentaires si besoin, je peut ensuite répondre à vos questions.

Pour commencer, il faut bien se dire que cet article sur mon blog n’est ni un référentiel parfait, ni un document faisant autorité. Je vais simplement vous faire partager mon point de vue sur chaque style de Lolita qui existe (ou presque !), avec le maximum d’impartialité (et oui, en vérité j’ai mes chouchous !). Ne m’en veuillez pas de ne faire que survoler chaque style. Ce post constitue une introduction, je tenterai de revenir plus en détail sur chaque style au gré de mes posts.

Merci de respecter mon travail de recherche et le temps qu’il m’a fallu pour créer ce sujet. Ainsi, si vous souhaitez en utiliser une partie (ne pas copier tout l’article où ça va chauffer), vous le pouvez, mais je vous demande simplement de mettre un lien vers mon blog sous cette forme : <a href= »http://www.tout-le-japon.com/mode-japonaise/ »>Blog sur la mode japonaise</a> afin de m’aider pour mon référencement. (Je préfère la collaboration à l’interdiction sur la Toile, n’est-ce pas mieux ainsi ?). OK ? Alors, allons-y !

  • Les principaux styles de Lolitas :

Les Lolitas en général sont des filles qui aiment s’habiller un peu comme des poupées en portant jupes soignées, robes plus ou moins longues avec frous-frous, nœuds et dentelle. Souvent accessoirisée, leur tenue peut toutefois varier du tout au tout, selon le style de lolita adopté.

Sweet Lolita :

loli-sweet-lolitasLes Sweet Loli ont pour ligne de conduite d’être jolies, mignonnes (= kawaï), et plutôt très féminines. Ainsi, leurs couleurs fétiches sont le rose, le blanc, le bleu (ciel) et aussi parfois d’autres couleurs plutôt claires ou pastel.

Elles ont également une grande affection pour ce qui est de « l’accessoirisation » de leur tenue, à savoir les serres-têtes, colliers, collants, ombrelles, petits sacs et autres objets kawaï.

Habillées quasiment exclusivement avec cette tenue : robe courte, bas, chaussures à nœuds et sac, elles constituent un des plus gros mouvement de la mode japonaise pour les jeunes filles. Leurs marques favorites sont « Baby the Stars Shine Bright », « Angelic pretty » ou encore « Innocent world« . Dans le film Kamikaze Girls, Anna Tsuchiya fait la rencontre d’une Sweet Lolita et on découvre avec amusement et fascination l’univers tendre de cette dernière.

Gothic Lolita :

loli-gothic-lolitaVoici le style à l’opposé de celui des Sweet ! Vous l’aurez deviné en voyant la photo et au mot « Gothic » utilisé pour les qualifier, les Gothic lolita sont plus tournées vers les couleurs noires, le vernis à ongles noir et les motifs gothiques, voir à tête de mort et autres représentations macabres…

Toutefois, il ne faut pas généraliser en pensant qu’une Goth Loli est une fille triste et déprimée ! C’est plus une manière d’être et une mode que ces filles aiment porter. C’est une autre vision de la vie.

Au niveau vestimentaires, on pourra admirer généralement des robes courtes dans les tons noirs, pourpres, voire blancs avec des motifs gothiques (croix, chaines, pentacles…) noires ou sombres. Justement, il existe assez peu de Gothic Lolitas qui s’habillent en blanc, mais pourtant c’est tout à fait envisageable !

Wa Lolita :

loli-wa-lolitaÊtre une Wa Lolita, c’est avant tout aimer la mode japonaise traditionnelle, à savoir le kimono ! Pour ces filles, on peut à la fois être une lolita et porter sur soi une tradition vestimentaire nippone séculaire. Il suffit juste de la remettre au goût du jour…

Ainsi, un Wa Loli portera volontiers une jupe surmontée d’un haut ayant généralement la forme et l’apparence d’un kimono ou d’un yukata. De plus, les accessoires tels l’ombrelle japonaise ou une version retravaillée du obi peuvent bien agrémente une telle tenue.

Au niveau des couleurs, on s’orientera souvent sur une base de blanc, rouge ou bien noir.

Fruit Lolita :

loli-fruit-lolitaDans le même esprit que leurs consœurs Sweet Lolita, les Fruit loli aiment les couleurs claires et tout ce qui est mignon. A la différence près qu’elles sont un peu plus gourmandes puisqu’elles utilisent beaucoup de motifs fruités (fraises, cerises, poires, bananes…), ce qui explique le nom de cette mode japonaise.

Dans ce style, la marque Angelic Pretty a une longueur d’avance grâce à ses motifs de fraises !

On observera également l’attrait pour les accessoires : ombrelle à dentelle, nœuds, serres-tête…

  • Les autres styles de Lolitas moins connus :

Brolita :

loli-brolitaJ’en ai déjà parlé précédemment. Appelés soit Brololita ou Brolita, ce sont des hommes portant des habits de lolitas, à savoir les robes à l’origine dédiées aux femmes. Le nom est issu de l’abréviation « Brother Lolita ». Ces derniers étant en effet la partie masculine des Lolitas autrement dit les « frères » des lolitas.

Même si beaucoup de garçons adeptes du Brolita revendiquent leur statut, certaines filles ont du mal à les considérer comme leur frères, justement. Ainsi, un des critères déterminant pour être reconnu en tant que véritable Brolita est peut-être le niveau d’androgynisme atteint. Plus le garçon est féminin, plus il sera reconnu et apprécié.

Deco Lolita :

loli-deco-lolitaLes déco loli sont en fait très inspirées par les Fruits lolitas ou les Sweet lolitas, mais leur différence réside surtout dans la profusion d’accessoires kawaï qu’elles utilisent (peluches, nœuds, pinces, bijoux…).

Une version donc plus « délirante » et personnelle qui est donc vraiment décorative (CQFD). Au Japon, ce style remporte un bon succès, surtout dans le quartier d’Harajuku.

Si ce style vous plait, sachez que l’abus d’accessoires est fortement recommandé pour être une vraie Deco Lolita ! Et n’hésitez pas non plus à faire des superpositions de vêtements colorés !

Cyber Lolita :

loli-cyber-lolitaVoilà un style radicalement opposé aux autres ! Ici, plus question d’être toute mignonne habillée en rose. Non, là on sent plus l’atmosphère cyberpunk ou rave party à la nippone. Pour ce style là, il faut porter des couleurs flashy (rose, bleu, vert…) et ne pas hésiter à se faire des rajouts pour cheveux !

Ces fameux rajouts sont d’ailleurs l’un des principaux signes distinctifs des Cyber Loli, en plus des chaussures à plate-formes qu’elles portent souvent.

A noter qu’on rapproche très souvent les Cyber lolitas des Cyber-Punk, ces dernières arborent simplement le même genre de tenue, mais avec des couleurs encore plus fluo, et au niveau des rajouts de cheveux, ce sont plus souvent du synthétiques ou carrément des tuyaux !

Country Lolita :

loli-country-lolitaCette mode japonaise plutôt marginale est un crossover (un mix) entre les Sweet et les Fruits Loli, sauf que les Country Loli utilisent des accessoires plus « champêtres » : panier en osier, petits chapeaux de paille élégants avec pourquoi pas une fleur dans les cheveux.

Une fois de plus, la marque Angelic Pretty tire son épingle du jeu (ou plutôt son aiguille dans la botte de foin ! *oups*) en ce qui concerne les robes de ce style là.

En Europe, ce n’est pas une mode qui nous ait encore vraiment parvenue, car peut être trop proche de la Sweet Loli…

Horror Lolita :

loli-horror-lolita-guroTirée en partie des mangas d’horreur, la mode des Horror Loli (aussi appelée Goru Lolita) a trouvé son public et en France, on peut en croiser sans trop de difficultés. Pourquoi ? Et bien parce que chez les filles aussi on aime le « gore » et que, après tout, se constituer une telle tenue ne coûte quasiment rien tant qu’on a les idées !

A vrai dire, je ne crois pas qu’il existe de marque de couture qui produise ce genre de vêtements pour Horror girls, c’est donc une mode ouverte à toutes qui n’a de limites que votre imagination… Mais sachez que souvent, la base utilisée pour faire de telles tenues est… la tenue d’une infirmière ! (comme c’est étrange !)

Alors sortez les blouses blanches et le colorant rouge : ça va saigner !

Punk Lolita :

loli-punk-lolitaBon, et bien ici, c’est donc la culture Punk en provenance des Etats-Unis et de l’Angleterre qui est à l’honneur. Le Punk Loli est une mode japonaise (voire internationale), qui privilégie donc les chaines, jupes écossaises et chemisiers usés (entre autres !).

C’est un style assez libre qui peut tout à fait être adapté et personnalisé.

Ainsi, on peut trouver une fille avec une robe élégante mais détournée « à la punk », ou simplement une tenue très décalée (comme la fille de droite par exemple)

Industrial Lolita :

loli-industrial-lolitaL’Industrial Loli est un dérivé du mouvement punk anglais mais en plus poussé (certains diront carrément plus trash). Ici, on ne s’embête plus à faire dans le détail ! « La manche serait mieux si elle était décousue ? Bof, pourquoi pas l’arracher carrément et la retenir juste avec quelques épingles à nourrices ? » Voilà, c’est un peu ça l’idée !

Donc là aussi, un peut comme les Punk Lolita, on aura droit aux jupes  ou pantalons à carreaux genre tweed, chaussettes rayées et vêtements asymétriques. Au niveau des couleurs, pas mal de noir et de rouge, et surtout, beaucoup de « fait maison ».

Voilà ! On y est arrivé ! Je vous épargne les sous-styles du genre Punk-Fruit ou Cyber-Goth ! Maintenant, en ayant lu cet article du blog, vous aurez déjà les bases pour vous faire une idée du résultat !  Ainsi, je vous propose de voter ici même pour votre style de Lolita préféré, suite à la lecture de cet article sur mon blog :

Et n’oubliez pas qu’une mode japonaise, occidentale ou orientale ne doit être soumise à aucune règle ! De la même manière que chaque individu est différent, chaque style est différent. On fixe soit même ses propres règles, quitte à créer un style unique !

J’espère que vous avez prix plaisir à lire cet article ! La Part. 2 arrivera bientôt (quand j’aurai dormi un peu ! lol) et on essayera d’aborder d’autres styles. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, et pour m’aider un peu aussi, à votre niveau, merci de clicker sur les sponsors, ce serait cool ! Héhé !

25 Responses to “La Mode au Japon – Partie 1 : les Lolitas

  • Super ton article :)
    Je les aimes tous, impossible d’en choisir un :3

  • La-fille-que-personne-connais-ou-pas:D
    5 années ago

    Moi mes préférés sont les Sweet lolita , les wa lolita et les fruit lolita , ainsi que les deco et les horror lolita ^_~

  • Emilly Smith
    6 années ago

    Merci pour mon exposé d’Anglaiiiiis ! Tu me sauve la vie ! Oh, vraiment merci !

  • Salut!! je viens de lire ton article parce que je voulais en savoir plus sur ces looks sachant que je ne savais même pas qu’il y en avais autant. Je suis petit à petit devenus vraiment fan du Japon, des mangas et des Japonnais en général qui sont formidables. Ton article m’a appris des choses donc c’est génial. Perso je trouve tous ces looks extra. Ils ont tous quelques choses d’unique et ces personnes peuvent au moins ce permettre de s’ouvrirent et de s’accepter parce qu’ils s’expriment avec ces styles vestimentaires. C’est génial quoi moi je suis vraiment fan!! Merci encore à toi!

  • Je crois que vous avez oublié 3 ou 4 styles lolita…
    Sinon je les kiffe toutes !!

  • Salut Musume !
    Le Classic Lolita, je ne pense pas que ça existe à proporement parler, à la rigueur le style le plus « courant » (et donc « classique ») du lolita, c’est plutôt le sweet.
    Donc je dirais que le Sweet Lolita est un peu la première image qui vient aux gens quand tu leur dis « Lolita ».

  • Konnichi wa!

    En fait, j’aimerais me faire Gothic lolita c’est pourquoi je m’intéresse à ton article. C’est très instructif, même si moi je ne pourrais jamais porter du Sweet-lolita.
    J’ai une question: Le Classic Lolita n’existe pas?

    Super article, merci!

    Bye,

    Murasaki no musume…

  • Le Fruit Lolita n’existe pas , c’est une partit a part entiere ( et meme majoritaire ) du Sweet Lolita qui est en effet un style très gourmand et rappelant beaucoup l’enfance par ces imprimés.

  • Pour moi : Gothic Lolita et Sweet Lolita. Mais tu m’a fait découvrir le Wa Lolita que j’aime beaucoup ! :)

  • Super article !

    Très complet et bien illustré. ^^

    Pour celles et ceux que ça intéresse, vous pouvez trouver des vêtements pour lolita ici : http://www.japanstyle.fr/femme/robes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.