Aoi Clothing, l’art de détourner le Kimono

aoi-clothing-vesteLors de la dernière Foire Expo de Clermont-Ferrand, dont le thème principal était le Japon, j’ai pu découvrir le travail d’un créateur franco-japonais qui a créé la marque Aoi Clothing, spécialisée dans le détournement et la customisation de kimono, obi et autres habits traditionnels japonais.

Peut-on dire qu’il crée une nouvelle mode japonaise ? Peut-être… Disons plutôt qu’il « réinterprète » la mode existante. Dans la boutique tenue à la Foire Expo, on a donc pu découvrir des kimono peints à la main, des créations 100% exclusives comme un jean 501 agrémenté de tissu de kimono qui lui a donné un look résolument décalé et inédit (création spécial pour le Printemps, modèle unique).

Sur place, on pouvait acheter des tenues (vestes, ensembles, pantalons…) à des prix certes élevés, mais qui, si on considère que chaque pièce est unique, reste abordable. Ainsi, pourquoi ne pas se faire plaisir avec une veste en velours redesignée qui reçoit, en agrément, une ceinture brodée, créée à partir d’un véritable obi (ceinture traditionnelle destinée à l’origine aux véritables kimonos japonais) ?

Par exemple, pour 170€, vous pouvez vous offrir un superbe yukata au tissu très fin et aux motifs discrets mais élégants. Ou encore, en discutant un peu, vous pouvez vous acheter une veste et 2 ceintures pour 180€. La mode japonaise a un prix, mais la passion du Japon et de la Mode, elle, a-t-elle un prix ?

Pour de l’exclusif comme ça, la marque Aoi Clothing a, selon moi, réussi à accorder haute couture et accessibilité, pour le plus grand bonheur des amateurs du Japon !

Actuellement, la marque continue son ascension, mais ne bénéficie pas encore d’un site web. J’espère qu’ils mettrons bientôt un tel outil de vente en ligne, car il risque d’y avoir de la demande !

(D'ailleurs si vous voulez faire un partenariat, je suis partant, le cas échéant !)
Et non, contrairement à ce que certains lecteurs pourraient penser, cet article
n'est pas sponsorisé ! Je dis vraiment ce que je pense, et je vous recommande
cette marque (quand il y aura un site web...).)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.