Les japonais et les Convenience Stores (Combini)

Photo d'un combini 7/11Cette étude très complète par Dimsdrive s’intéresse aux habitudes des japonais en ce qui concerne les Convenience Stores.

On y trouve de nombreuses informations intéressantes, telles que près des deux tiers des personnes vivant seules les fréquentent assez souvent. Mais je vous laisserai découvrir tout ça dans la suite de l’article…

Pour rappel, les Convenience Stores, aussi appelés Combini, sont des sortes de mini-marchés (surface généralement inférieure à  150m²) où on trouve à peu près tout. On peut y acheter des plats frais, des conserves, des produits de beauté, les journaux et j’en passe… Bref, tout pour vous dépanner, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Pour être plus précis, Combini est un fait un mot « occidentalisé », le vrai terme japonais est konbini (????)

Données démographiques

Entre le 2 et le 17 Septembre 2009, 8317  membres du groupe de suivi Dimsdrive ont complété un questionnaire en ligne privé. 52,4% de l’échantillon étaient des femmes japonaises, soit 0,8% dans leur adolescence, 12,0% dans la vingtaine, 33,2% dans la trentaine, 31,6% dans la quarantaine, 15,8% dans la cinquantaine, et 6,6% étaient âgées de soixante ans ou plus.

Les résultats des recherches

Q1: À quelle fréquence utilisez-vous les Convenience stores ? (Echantillon = 8317 japonais)
Chaque jour, 7,1%
Quatre à six fois par semaine 15,1%
Deux ou trois fois par semaine 24,6%
Une fois par semaine 20,7%
Deux ou trois fois par mois 14,6%
Une fois par mois 8,3%
Moins d’une fois par mois 7,6%
Je ne vais pas au Combini 2,0%

De ces premiers résultats, on observe que 46,8% de l’échantillon va dans un Convenience Store plus d’une fois par semaine. Toutefois, en regardant les chiffres des ménages d’une personne unique par rapport aux ménages de plusieurs personnes, 12,2% des ménages d’une personne unique fréquente le combini, 24,0% de quatre à six fois par semaine, et 27,9% deux ou trois fois par semaine, soit un grand total de 64,1% de célibataires qui s’y rendent plus d’une fois par semaine. Pour les ménages de plusieurs personnes, les chiffres étaient de 6,3%, 13,5% et 24,0%, pour un total de 43,8% qui vont au combini plus d’une fois par semaine.

Q2: Combien dépensez-vous, en moyenne, dans un combini ? (Ech. = 8147 japonais)
Moins de 300 yen 13,5%
De 300 à 499 yen 33,5%
De 500 à 999 yen 39,9%
De 1000 à 2999 yen 9,9%
De 3000 à 4999 yen 1,1%
De 5,000 9,999 yen 0,3%
10,000 yen ou plus 0,1%
Je n’achète rien 1,7%

Pour info, le taux du Yen est en ce moment, approximativement de 122 yen pour 1 €.
Notez que souvent, les jeunes japonais sont « tachi-yomi » = debout à lire, qui, comme son nom l’indique signifie qu’ils sont debout en face du porte-journaux, en train de lire des manga ou revues. C’est ce qui explique probablement la plupart des 1,7% qui déclarent aller au combini sans acheter.

Q3: Pour dix visites dans un Convenience Store, environ combien de fois allez-vous finir par y aller sans aucune raison particulière ? (Ech. = 8147 japonais)
Jamais 49,9%
Une fois 22,1%
Deux fois 11,4%
Thrice 6,4%
Quatre fois 1,4%
Cinq fois 4,1%
Six fois 0,9%
Sept fois de 1,1%
Huit fois 1,4%
Neuf fois 0,5%
À peu près à chaque fois 0,8%

Ici, on observe donc clairement que les japonais ne vont pas au combini pour le fun. Dans les 3/4 des cas, les japonais vont au combini parce qu’ils ont vraiment besoin de quelque chose.

Q4: Quelle chaîne de magasin de proximité (Combini) utilisez-vous le plus ? (Ech = 8147 japonais)
7 / 11 : 40,8%
Lawson : 22,1%
Family Mart : 17,5%
Circle K : 4,9%
Sunkus : 3,5%
Mini Stop : 3,1%
AM / PM : 2.5%
Seiko Mart : 1,2%
SHOP99 : 1,0%
Trois F : 0,9%
Daily Yamazaki : 0,8%
NEWSDAYS : 0,4%
Save On : 0,3%
Popular : 0,3%
Daily Yamazaki Store : 0.2%
Community Store : 0,1%
Hot Spar : 0.0%
Autres : 0,4%

Par région, presque partout la chaîne favorite était « 7 / 11 » avec entre 33% et 49% de préférence, à l’exception des régions de Hokuriku et Shikoku, où à peine 9,2% et 7,6% l’ont apprécié. Au lieu de cela, Lawson et Family Mart, ont tous deux été environ deux fois plus populaires là-bas par rapport au reste du pays. Je ne connait pas les raisons pour lesquelles il y a cette différence, si ce n’est peut-être « 7 / 11 » ont peu de magasins dans ces régions ?

Q5: Pour quelle(s) raison(s) utilisez-vous un Convenience Store de la chaine que vous préférez ? (Ech = 8057 japonais, réponses multiples)
Près de chez soi, travail, école 71,9%
L’habitude d’y aller 30,5%
J’ai leurs cartes de points, etc 22,9%
Facile de s’y rendre 20,0%
Leurs boîtes à lunch, rice balls, pain, desserts, etc, sont délicieux 18,0%
A un Distributeur Automatique de Billets (DAB) 14,2%
La bonne ambiance 11,2%
Large choix de boîtes à lunch, rice balls, pain, desserts, etc 10,7%
Vend de l’alcool et des cigarettes 8,8%
Dispose d’une large gamme de produits 7,1%
Un bon service à la clientèle 7,1%
A mon produit préféré 6,9%
Le magasin est sympa 6,6%
Boîtes à lunch, rice balls, pain, desserts, etc, sont bons marchés 3,8%
Dispose d’un large éventail de boissons 3,5%
Dispose d’un large éventail de magazines, de livres, journaux, etc 2,6%
Peut obtenir des objets promotionnels 2,0%
Dispose d’une large gamme de nouveaux produits de soin 1,8%
Offres des services de nettoyage, livraison à domicile, etc 1,4%
Dispose d’un large éventail de produits frais de 0,9%
Autres 3,9%
Aucune raison en particulier 2,5%

On observe donc que les japonais ne peuvent pas se passer de leurs bien-aimés Combini. C’est d’ailleurs bien normal, car ces mini-marchés disposent en général de tous les produits courants. Ils sont ouverts parfois 24h/24 et 7j/7, ce qui peut bien dépanner lorsqu’on a oublier quelque chose.

Personnellement, je pense qu’en France aussi, dans les (très) grandes villes, les Convenience Stores pourraient marcher ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

7 Responses to “Les japonais et les Convenience Stores (Combini)

  • Des Combini à la française j’en connais au moins un à Rennes (35).
    Il se nomme 7J ;il est ouvert tous les jours de l’année jusqu’à 23 heures ou minuit et propose à manger sur place ou à emporter, de l’alimentaire, des boissons, de l’alcool ; de tout ce dont j’ai besoin.
    D’après ce que je vois à chaque fois que j’y vais, cela marche fort.

  • Les conbinis ne font pas de bénéfices en pleine nuit en général, parce qu’il y a trop peu de clients, à moins qu’ils soient situés dans des quartiers très fréquentés la nuit.

    Et les conbinis ouverts 24 h sur 24 existent pour de vrai, ça n’est pas illégal. Par contre, il y en a de plus en plus qui réduisent les heures d’ouverture parce que ce n’est pas assez rentable.

    Ce genre de magasins pourrait tout à fait exister en France, en réduisant les heures d’ouvertures donc.

    Et puis pour la logistique, les chaines japonaises ont mis du temps pour mettre au point leur système, ce n’est pas en une journée qu’elles sont devenues ce qu’elles sont aujourd’hui.

  • Les combini en France, j’en rêve jour et nuit… Quoique, si je les aime tellement au Japon c’est peut-être parce qu’ils vendent de la nourriture japonaise… S’il y en avait en France, je trouverai sans doute ça pratique mais je n’aurai plus le même plaisir à les retrouver quand je vais au Japon… En fait je rêve juste d’un petit combini japonais à Paris… Allez, quoi, juste un…

  • Merci de vos commentaires ! ^^

    Oui, c’est vrai qu’on a l’habitude de dire « 24/24 », mais c’est un abus de langage. L’idée c’est que c’est « toujours » ouvert. (faut pas avoir de bol pour tomber quand c’est fermé… ^^’)

    Comme vous dites, en France, ce serait jouable, mais les horaires d’ouverture en « permanence », ça ne marcherait pas. Mais quelque chose comme 5h (sortie des boîtes de nuit environ) jusqu’à minuit (pour les couche-tard), ça pourrait se tenter.

  • Pour que ça marche en France il faudrait déjà faire passer une loi pour que les magasins puisse être ouvert la nuit.
    Ensuite, voir même avant, il faudrait amélioré la sécurité publique pour éviter que les combini se fasse braquer tous les soirs.
    Enfin, contrairement au japonais, les français sont très rarement à l’extérieur après 21~22h (en semaine).

  • Pour la petite info les combini au Japon ne sont ouvert que 23h/24, car une loi interdit d’ouvrir 24h/24. Ils en profitent donc le restockage et le netoyage,

  • Ce serait en effet intéressant. Mais le souci c’est la logistique. Une étude à en effet montrée que ce qui fait l’efficacité et la popularité des combini au japon s’est qu’ils sont quotidiennement alimentés (plusieurs fois par choses) de produits frais et qu’ils proposent une multitude de services à leurs clients. C’est un réseau unique qu’il leur permet de rester rentable dans l’approvisionnement aussi. En france, les grandes villes pourraient répondre à ce modèle mais je doute que la fréquentation soit suffisante. Cela ne correspond pas à notre mentalité. Mais tout évolue alors pourquoi pas créer un système qui s’en inspirait et qui tirerait profit du mode de vie français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *