Chonmage, la célèbre coupe de cheveux au Japon

Suite à une question sur mon Forum sur le Japon (le Forum Tomachi, je le rappelle), j’ai eu envie d’écrire un article sur le Chonmage.

Alors tout d’abord :

Le Chonmage, une histoire floue

chonmageAlors, first of all, Chonmage peut aussi être écrit en 2 mots ainsi : Chon Mage. En japonais, on l’écrit ainsi : ?? ce qui se traduit en français pas Chignon, tout simplement.

Ce chignon est donc une coiffure portée par les pratiquants de Sumo d’aujourd’hui. Mais son histoire est bien plus longue que ça !

En effet, il est assez difficile de savoir d’où vient cette coiffure spéciale, mais il semblerait qu’à l’origine se soit une coiffure créée par… les Mongols ! Et oui ! Comme vous le savez sûrement, le peuple Mongol a été très actif en terme de guerres et d’invasions. Ainsi, ils ont régulièrement envahi la Chine (partiellement) et cette coiffure fût donc « transmise » pendant cette lointaine période.

Ensuite, de la même façon, comme les Japonais et les Chinois se sont longtemps guerroyés, on suppose que les Japonais on « récupéré » cette coiffure afin de l’utiliser comme signe distinctif, notamment chez les samurais, jusqu’à la fin de l’ère Edo.

En effet, vers la fin des années 1800, le port chonmage et le port du sabre, identités même des samurais, furent interdits car le Japon devait rentrer dans une ère nouvelle, avec, notamment, la création du Yen comme monnaie nationale.

L’évolution du Chonmage

Comme, à l’origine, cette coiffe était destinée aux guerriers, on suppose que sa forme était étudiée pour tenir dans un casque. Ainsi, les combattants n’étaient pas gênés par leur auguste crinière…

Plus tard, au Japon, on a eu l’idée d’attribuer une signification à la petite queue de cheval qui surmonte le chignon. Notamment chez les Rikishi. Quoi, comment ça « c’est quoi ça ? » Les Rikishi sont les combattants de Sumo. (Sumo c’est le sport, Sumotori ce sont les jeunes pratiquants, et Rikishi se sont les adultes, pour résumer). Ainsi, les Sekitori (le plus haut grade du Sumo) ont une coiffure plus compliquée en forme de feuille de ginkgo appelée oicho-mage.

Aujourd’hui, il n’y a que 2 types de personnes au Japon qui peuvent porter la coiffure mythique Chonmage : les pratiquants de Sumo donc, et les acteurs de Kabuki, le théâtre japonais typique.

Pour tous les autres, vous pourrez seulement occasionnellement vous exhiber au Japon avec ce genre de chose sur la tête… (pas sûr de votre succès auprès de ces dames…)

4 Responses to “Chonmage, la célèbre coupe de cheveux au Japon

  • Le chon mage et le oichon mage pour les sumo est arrangé par des professionnels appelés OKOYAMA et qui sont seulement chargés de coiffer les lutteurs de sumo en les lissant avec une huile à base de camomille nommée bintsuke abura.

    Source : Dosukoi.fr

  • Bonjour
    C’est j’ai aussi remarquée que les asiatiques on des cheveux manifique.

  • Donc on peut avoir un travail et porter un chonmage :) Jeu x de mots pourri mais article très intéressant :)

  • Oh et bien moi qui ait l’habitude d’une coupe de cheveux mi-long disons que le Chonmage c’est pas du tout mon truc xD.

    Mais voyons de plus près la jeunesse à Shibuya, qui notamment préfère les coupes de cheveux mi-long tel que les styles des gyaru-o et des jeunes de cette ville.

    Garder vos cheveux ! :D
    David.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.