Metal Kawaii japonais : Babymetal

Comme vous le savez, ce blog sur le Japon est avant tout un espace de liberté japonophile. J’aime le Japon, je l’adore, tout comme vous !

Mais là, je dois dire « Non ! » Pourquoi donc ? Parce que ça va trop loin !

Le Metal japonais devient kawaii

babymetal-band

Et oui. Ce qu’on pensait totalement improbable arrive : ils mettent du kawaii dans du metal.

Moi qui suis fan de metal, je peux vraiment pas approuver ça. (Pire, je suis choqué !)

Le groupe BABYMETAL (déjà, le nom fait mal…) cartonne avec le titre « Gimme Chocolate » (« Donne moi du chocolat » : trop puissaaaaant !). Autrement dit, sur une musique virile et lourde, on met des paroles toutes mignonnes ! Miam miam le bon chocolaaaaat !

Voici la vidéo du délit :

Je sais pas vous, mais si vous aimez un minimum le rock et/ou le metal, on s’aperçoit quand même qu’il y a abus : OK les passages metal sont pas mal, ça envoie. Mais dès que les chanteuses habillées en Gothic lolitas prennent le micro, on bascule dans la J-Pop… On me la fait pas !

Donc voilà, c’était un peu le coup de gueule du moment parce que bon, on a beau aimer le Japon, aimer les belles femmes japonaises et la musique nippone, au bout d’un moment, on peut pas toujours dire « Oui oui » à tout ce qui nous vient du Pays du Soleil Levant.

Si vous voulez en savoir plus, découvrez la page Wikipedia, mais j’ai pas la force de m’étaler sur ce sujet ^^’

Moi, je dis « Non », et vous, vous aimez bien ?

2 Responses to “Metal Kawaii japonais : Babymetal

  • C’est juste de la J-pop classique, remplacez n’importe quel idol band par celui là avec la même musique derrière, ça changera rien. Les idols seront toujours aussi populaires, juste certains « métalleux » plus « tolérants » face aux Idols pourront réaliser leurs fantasmes.

  • Arghhhh tout à fait d’accord… Les zicos sont clairement bons, parce que ça envoie pas mal en arrière plan, mais la J-pop est simplement affreuse, rien à faire la dessus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *