Tokyo, ville la plus chère du monde !

Hier, le 14 Juin, un organisme d’analyse a publié le classement (le Top 50 disons) des villes les plus chères du monde (ou plutôt les villes où le coût de la vie (biens, services, logement…) est le plus élevé).

yen_asakusa

« Selon une étude annuelle publiée lundi 14 juin par le cabinet britannique ECA, Tokyo est la ville la plus chère du monde pour les salariés expatriés en 2010, principalement en raison de la volatilité des taux de change due à la crise économique. Trois autres métropoles japonaises (Nagoya, Yokohama et Kobe) font partie des dix premiers, tandis qu’aucune ville américaine ne figure dans les vingt-cinq de tête, New York n’arrivant qu’à la 48e place. « La chute du dollar a entraîné une légère baisse du coût de la vie dans la plupart des villes d’Amérique du Nord », explique ECA.

Grosse surprise de ce classement, Londres, qui a longtemps figuré parmi les capitales où le coût de la vie était l’un des plus élevés, ne fait plus partie cette fois-ci du top 50. « La faiblesse de la livre sterling a provoqué une baisse des prix pour les visiteurs au Royaume-Uni », fait remarquer l’étude. En conséquence, « Londres se retrouve moins onéreuse que d’autres villes européennes telles que Munich, Amsterdam ou Bruxelles », est-il souligné.

Paris à la 16è place :

L’enquête, réalisée avant la chute de l’euro et basée sur les prix de biens de consommation et services (logement, alimentation, transport, habillement, loisirs, etc.) dans 400 villes du monde, établit respectivement la capitale norvégienne Oslo, et Luanda en Angola, comme deuxième et troisième villes les plus chères. Cinq villes africaines figurent dans les vingt-cinq premiers : outre Luanda, on retrouve Libreville (13e) au Gabon, Abidjan (17e) en Côte d’Ivoire, Abuja (18e) au Nigeria et Kinshasa (23e) en République démocratique du Congo. Hormis Abidjan, ces métropoles africaines sont dans des régions productrices et exportatrices de pétrole.

Paris occupe pour sa part la seizième place de ce classement, utilisé par les professionnels des ressources humaines dans les entreprises pour calculer les primes de coût de la vie qu’elles accordent à leurs expatriés. Strasbourg (32e) et Lyon (42e) sont les deux autres villes françaises à figurer dans la liste. » lemonde.fr

Le classement des 20 villes les plus chères selon ECA :
1) Tokyo
2) Oslo
3) Luanda
4) Nagoya
5) Yokohama
6) Stavanger (Norvège)
7) Kobe
8) Copenhague
9) Genève
10) Zurich
11) Berne
12) Bâle
13) Libreville
14) Helsinki
15) Moscou
16) Paris
17) Abidjan
18) Abuja
19) Tel-Aviv
20) Séoul

yenC’est vrai qu’il suffit que je me fie à ma propre expérience. Quand je suis allé au Japon en Septembre 2008, j’ai pu avoir un taux de yen exceptionnel : 1€ = 158 yen. Aujourd’hui, le taux est environ de : 1€ = 112 yen.

Ca change tout ! Car mon salaire lui, n’a pas bougé. Alors vous imaginez mieux ce que ça signifie.

Vous allez chez un disquaire japonais, vous vous prenez un album à 3.000 yens. Et bien aujourd’hui il vous coûtera donc environ 26,80€, alors qu’il y a 2 ans, il vous aurait coûté seulement 19 € ! Je vous laisse maintenant imaginer l’incidence sur le loyer d’un appartement…

Autrement dit : je vais reporter un peu mon futur voyage au Pays du Soleil Levant.

En même temps, j’habite déjà dans une des villes du Top 50… (non, pas Strasbourg ! ^^)

8 Responses to “Tokyo, ville la plus chère du monde !

  • Ce genre de classement ne veut pas dire grand chose, surtout que j’en ai vu un récemment qui affichait Paris en 1ère position. Chaque classement prend en compte des variables très différentes et oublie parfois des paramètres d’importance.

    En ce qui concerne mon vécu, je dis sans sourciller que Paris est plus chère que Tokyo, et voici pourquoi :

    – Au Japon, la location temporaire est tout à fait abordable et organisée très efficacement. En France c’est l’hotel (très cher) ou crève. Pour exemple, j’ai dernièrement loué un studio meublé (Leopalace) avec Internet à Osaka pendant 3 mois pour 440 euros par mois. Allez trouver ça à Paris ou Marseille.
    – Au Japon on peut manger pour moins cher qu’à Paris, ou un simple sandwich monte à 5 euros.
    – Au Japon vous avez des toilettes gratuites partout. A Paris il faut payer même pour pisser.
    – Au Japon vous avez des distributeurs partout alors qu’à Paris il faut aller dans un café ou se faire tirer son argent par un distributeur qui ne fonctionne pas (monnaie assez courante en France … en faisant un jeu de mot au passage mdr).

    Je ne parle même pas de la qualité de vie ou tout est plus pratique à Tokyo qu’à Paris.

    Bon voilà, pour moi le choix est vite fait :)

  • libreville 13e ville la plus cher au monde c une blague ou kwa? en c touss ke la ville la plus cher du Gabon es franceville.

  • Le titre de cet article est trompeur. Comme l’a dit Sébastien, ce qui est mesuré, c’est le coût de la vie pour des expatriés. Et les expatriés ont souvent un train de vie élevé comparé à la population locale.

  • Le prix de la vie dans un certain nombre de pays africains est assez incroyable. A Dakar par exemple, un 3 pièces correct mais pas aux normes européennes coute au minimum 200 000 cfa environ 300 euros alors que le revenu mioyen est de 50 000 cfa ! Et que des dizaines d’appart se construisent et se louent entre 800 000 cfa et 2 millions ! C’est le lot de toutes les villes africaines avec beauoup d’Ong et d’expatriés qui ont du fric plein les poches et qui entrainent les prix vers le haut. Hors de portée de la population

  • Mh, pas très engageant pour se faire un trip à Tokyo, c’est sûr… Enfin, quand on aime, on… compte un peu mais pas trop. :P

    Et au passage, merci pour la bannière ! ;)

  • C’est dommage que des bases « salariales » ne figurent pas dans l’article. Cela aurait été intéressant par exemple de comparer les salaires entre paris et tokyo, les prix etc…
    En tout cas bon post !

  • Le classement ne vuet pas dire grand chose s’il dépend avant tout des cours des monnaies, sauf pour les touristes. Il ne reflète pas le coût de la vie pour ceux qui y habitent et qui ne sont pas soumis à ce critère. Pour Tokyo, si les loyers sont vraiment très chers, la nourriture est plutôt bon marché.

  • Hello !

    Je pense qu’on peut s’en sortir aisément même avec le taux de change dans la périphérie des grandes villes.
    Mais j’avoue que le taux de change est drôlement emmerdant avec un euro qui baisse de plus en plus et le yen toujours aussi haut. J’espère que l’écart va se resserrer d’ici septembre :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *