Nos conseils pour visiter Tokyo

Tokyo est la capitale administrative du Japon. C’est la ville la plus moderne du monde mais qui conserve à la fois ses traditions. Elle est composée de 23 arrondissements qui sont tout autant des de lieux à visiter. Pendant un voyage au Japon, Tokyo est la ville la plus visitée par les touristes. Il existe tant de choses à voir que même plusieurs semaines de séjour peuvent ne pas être suffisantes pour tout visiter. Des endroits et des monuments des plus modernes aux plus anciens vont vous étonner comme le deuxième bâtiment le plus haut du monde.

Si votre voyage est limité alors qu’il y a tant de choses à voir, la question se pose : que faire à Tokyo et quels endroits visiter ? Nous vous proposons ainsi quelques endroits exceptionnels à Tokyo. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le blog de Wimdu.

Des quartiers extraordinairespiétons tokyo

Shibuya est le quartier le plus populaire et ultra-animé de Tokyo. C’est l’endroit où on peut rencontrer des grands bâtiments, des écrans géants, de la musique qui s’entend partout mais surtout un grand nombre de personnes et plusieurs endroits historiques.

La statue de Hachiko est un des points de rencontre de nombreuses personnes surtout, des touristes. Hachiko est un chien de race japonaise qui a été fidèle  à son maitre jusqu’à sa mort. Elle se trouve à la sortie de la gare de Shibuya.

Le grand carrefour de Shibuya est très connu dans le monde. A chaque fois que les feux tricolores sont rouges, une grande foule traverse la rue proposant un défilé bien structuré.

La tour 109 est une infrastructure à ne pas manquer. C’est le temple de la mode tokyoïte. On peut trouver la WOMEN réservée aux femmes et la MEN aux hommes.

Harajuku est le centre de la mode et des tendances des adolescents. Les mangas tiennent une place importante dans la culture Japonais. A Tokyo, les mangas sont très mis en valeur.

Sur le pont de Jingu-bachi, vous pouvez voir des adolescents qui se déguisent en leurs personnages de manga ou jeux vidéos préférés. Ils font des défilés tout au long du pont. Surtout, n’oubliez pas de prendre des photos de ce magnifique spectable de cosplay.

Il y a aussi d’autres lieux comme la Takeshita street, et un peu loin l’Omotesando.

Après avoir passé par les endroits les plus animés de la ville, vous pouvez passer à Odaiba, une île artificielle de Tokyo. C’est un endroit très moderne mais pas vraiment fréquenté. Le calme et la tranquillité y règnent.

Vous pouvez par exemple profiter d’une nuit romantique en amoureux sur le Rainbow bridge. C’est un pont arc-en-ciel qui fait partie des symboles de Tokyo. Vous serez transporté dans un monde féérique. La nuit est le moment idéale pour contempler sa beauté.

Dans cette île, il y a aussi l’Oedo Onsen Monogatari. C’est un endroit où l’on découvre un « Onsen », une source d’eau chaude thermale et naturelle sous forme de parc à thème.

D’autre part, un extraordinaire robot géant de 18 m vous attend. Ce robot est le symbole de Gundam, une série d’animation qui a été très célèbre au Japon. Elle met en scène des robots géants appelés « méchas ». Vous pouvez le contempler à Odaiba.

Les temples et musées

rue de tokyoDans la ville de Tokyo, il existe nombreux temples classés parmi les monuments les plus anciens dans le monde. Il existe aussi des musées qui préservent les histoires du Japon depuis l’antiquité. Pour les Japonais, ces monuments marquent aussi que Tokyo est une ville pas comme les autres.

Dans le quartier d’Asakusa, le temple de Sensoji est un des temples les plus anciens du Japon. En outre, le village d’Asakusa est l’endroit le plus traditionnel de Tokyo. La nuit est le moment idéal pour visiter ce temple. Il est décoré par des éclairages exceptionnels qui procurent un sentiment de paix et de tranquillité. La porte d’entrée du temple est marquée par des statues de divinités  qu’on appelle « Kaminarimon ». Vous pouvez y rencontrer plusieurs personnes qui pratiquent des rituels. Si vous devez faire le choix pour la visite des temples, mettez Sensoji au début de votre liste car c’est le temple le plus beau de Tokyo.

Un des autres temples les plus célèbres est le temple de Zojoji qui se situe dans le quartier de Shiba. Contrairement aux autres temples, on peut faire la visite à l’intérieur où vous pourrez admirer un extraordinaire bouddha éclairé d’une lueur presque sombre. A l’extérieur, vous pouvez admirer la vue avec la tour de Tokyo.

Il existe encore d’autres temples mais les deux présentés sont parmi les plus visités et exceptionnels.

Le musée d’Edo-Tokyo est le plus célèbre dans la ville voire dans tout le Japon. Il se trouve dans un petit quartier de Ryogoku. La visite de ce musée vous mènera à explorer la culture et l’art de vivre japonais à l’époque d’Edo. Il faut remarquer que la ville de Tokyo s’appelait Edo de 1603 à 1868.

Le musée est composé de 6 étages bien distincts. A chaque étage, vous verrez des histoires et objets différents. Pour bien suivre l’histoire, il est important de commencer la visite au sixième étage. Premièrement, vous baignerez dans la découverte des rues et des maisons de l’époque d’Edo. Ensuite, vous poursuivrez par la découverte des intérieurs d’une maison de thé, d’un atelier d’artisan et du théâtre Kabuki de l’époque. En continuant, vous traverserez le pont Nihonbashi qui est placé au milieu de la salle et vous mènera à la dernière étape. Enfin, vous entrerez dans l’époque la plus moderne, la naissance de Tokyo.

temple japonais

La  cuisine de Tokyo

Pendant un voyage, il n’est pas évident de passer à côté des plats qui caractérisent un pays. Tokyo est une ville qui a ses propres plats, des plats traditionnels qui restent admirés par les tokyoïtes.

Connu partout dans le monde, les Sushis sont une tradition culinaire japonaise. Ils sont faits à base de riz avec divers ingrédients, en forme de rond. Traditionnellement, ce plat était servi avec des baguettes et se mangeait autour d’un tapis. Actuellement, vous passez votre commande depuis un écran tactile et vous aurez la surprise d’être servi par un robot. De ce fait, vous mangerez un plat traditionnel qui est servi dans les temps modernes.

L’Hakozushi est un sushi en forme de carré. Ce qui le différencie des sushis que nous connaissons tous c’est d’abord sa forme et qu’ils sont stockés dans des boîtes en bambou. Cela leur donne un goût exceptionnel.

Le Soba est un plat local de Tokyo. Ces sont des nouilles de sarrasin. Pour les japonais, les nouilles se dégustent en les aspirants car pour eux, cela donne plus de saveur aux nouilles. Ne ratez pas cette expérience!

Il y a aussi le Fukagawa-meshi et Fukagawa-don. C’est un bol de riz avec un ragoût de miso, de palourdes japonaises et de poireau haché. A l’origine, c’était un plat consommé par les  pêcheurs qui travaillaient à Fukugaza, d’où le plat doit son nom.

Le Takoyaki est un des plats emblématiques du Japon. C’est un beignet rond à base de poulpe. Vous goûterez un beignet d’une texture crémeuse à l’intérieur et croustillante de l’extérieur.

Si vous désirez en découvrir plus sur les logements au Japon, vous pouvez consulter le site de Wimdu.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *