Les villes à visiter au cours d’une croisière au Japon

Si certains apprécient la découverte des pays à travers de petites escapades en voiture ou par avion, la croisière apporte une nouvelle touche aux pérégrinations. En vogue, plus aventureuse et donnant une note d’exotisme, la croisière permet de mettre une touche sur toute la beauté du Japon. Connu sous le nom du pays du soleil levant, Japon est un pays totalement original autant sur le plan culinaire que sur le plan culturel.

Tout commence à Tokyo !

Tokyo étant la capitale du pays, le départ peut s’y faire plus facilement qu’avec les autres villes. La croisière peut de ce fait débuter à travers une petite visite avant l’embarquement d’une des villes les plus surprenantes du monde.

tokyoEt en voulant s’émerveiller autant s’extasier devant la beauté inconditionnelle de Tokyo. Centre d’une grande modernité, on se laisse facilement emporter par l’allure parfois très futuriste de Tokyo.

Mais cette ville est aussi un nid protégé de la plus ancienne culture qui prône un respect de la nature. Deux facettes qui font la splendeur de Tokyo !

En visite dans la ville, il ne faudrait surtout pas manquer les temples et sanctuaires qui se comptent par plusieurs dans la capitale malgré sa modernité très avancée.

En sortant des sentiers battus, faire un petit détour dans le marché aux poissons de Tsukiji, idéal pour acheter ou admirer les plus beaux spécimens du monde. C’est, aussi un joyeux spectacle à assister pour apprécier le marchandage des nombreux acheteurs.

Une escale à Kobe

kobeSitué sur une île de Honshū, Kobe est parmi les plus importantes villes du Japon avec 1,53 Million d’habitants. Située plus au Sud, Kobe jouit d’un environnement légèrement différent des autres villes du Japon. Mais sa plus grande renommée lui est attribuée à cause de sa fameuse viande de bœuf : elle est réputée comme étant la plus bonne et savoureuse du monde !

Avec une nature totalement portuaire, Kobe c’est de l’exotisme à l’état pur. Une fois la nuit tombée, le spectacle qu’elle offre est à couper le souffle. Un moment parfais également pour profiter des sources thermales.

Amami Oshima

S’ajoute à votre trip : une escale à Amami Oshima. Une idée plaisante car ce petit coin est un composant des îles Amami.

Assez petite pour sa surface, c’est un petit coin de paradis à mettre absolument sur votre itinéraire. Bien que peu fréquentée, l’île reste le reflet d’un Japon encore méconnu du monde. La baie Kaetsu demeure la splendeur incomparable du lieu.

En restant un peu de temps sur l’île vous pourrez découvrir la présence du lapin noir, un spécimen que l’on rencontre rarement ailleurs. Pour le reste de l’escale, les petites promenades sur les plages restent de bons moments.

Ishigaki

ishigaki

Vous pouvez également faire un passage dans la ville d’Ishigaki. Celle ville portuaire est localisée dans l’île du même nom. Très calme et vivant sous le rythme de la nature, la ville est peu visitée par les touristes. Elle demeure de ce fait un endroit très calme à la longueur de l’année.

Avec un rivage calme, la ville est très propice pour des promenades. En s’incrustant à l’intérieur de la ville, on peut toujours profiter de la présence de la culture japonaise dans sa généralité mais surtout de sa gastronomie unique. A déguster sans ménagement avec les produits frais locaux.

Dans la capitale Naha

Naha est la capitale de l’archipel de Ryukyu sur l’île même d’Okinawa. Endroit un peu perdu, la capitale de l’archipel ne reprend pas la forme très commune et célèbre des grandes agglomérations japonaises. Capitale de quelques pêcheurs et lieu de vies de quelques japonais traditionalistes, Naha reste loin de la modernité et de la technologie grandissante des autres villes nippones.

Dans les allées qui s’apprécient entre les maisons traditionnelles, on peut admirer la splendeur de quelques architectures anciennes. Très calme, Naha est aussi le centre d’un bien-être unique avec une qualité de vie qui est hors du temps.

C’est une des nombreuses villes qui prônent le rapprochement avec la nature. A Naha, on s’étonne rapidement de la beauté de la nature restée encore pour la plupart vierge. On ne lui accorde pas pour autant plusieurs spécimens mais les seuls notables dans la capitale restent très admirables.

Yokkaichi

Sur un itinéraire riche, il ne faut pas manquer Yokkaichi, une ville japonaise de Honshu. Avec une escale dans la ville, on peut vite s’apercevoir de la beauté du port. Ancienne ville de pêcheurs, à la différence des autres agglomérations nippones, à Yokkaichi, la pêche est toujours d’actualité.

On s’émerveille de la façon à travers laquelle les pêcheurs s’apprêtent à cette activité très rattachée à la vie japonaise en générale.

Dans le centre-ville des temples et des édifices restent de parfaits joyaux que les touristes peuvent visiter à toute heure du jour et de la nuit.

Plus au Sud de la capitale, la culture est plus ancrée sur une gastronomie unique. D’ailleurs on peut y apprécier une autre version du sushi. Centre industriel, on remarque également la prédominance de secteur secondaire.

Les belles îles Sakashima

L’archipel Sakashima est une des merveilles du Japon ! Situé dans le sud-ouest du pays, ce groupe d’îles est très cosmopolite vu sa constitution. Sur un admirable trajet, on peut terminer la croisière dans cet archipel.

On peut remarquer généralement trois groupes d’îles dans ce grand archipel. On peut admirer la présence du cheval miyako ainsi que le yonaguni. Des espèces dont l’origine est tracée dans l’archipel même. Sur les beautés locales, on peut apprécier une grande diversité de faune et de flore dans les îles Miyako, Yaeyama et Senkaku.

La dernière reste la seule inhabitée parmi les autres îles. Son état resté très sauvage lui confère un statut unique et incomparable. La plus grande merveille de l’archipel reste sans doute le chat d’Iriomete ou Felis iriomotensis, une espèce endémique du Japon. Associé en sous-espèce au chat-léopard, ce chat unique est très protégé dans l’archipel. Les Japonais racontent qu’on peut voir leurs yeux qui brillent et qui scintillent depuis la montagne. Une légende véridique qui fait de l’animal un vrai trésor local. Une espèce à ne pas manquer surtout si vous êtes d’escale dans cet archipel.

Vous pouvez visiter de nombreuses villes Japonaises au cours de votre voyage avec Costa Croisières par exemple. Consultez leur site web ici : croisiere-club.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.