Reportage sur le Japon et la Chine (Planète)

Aujourd’hui, je ne suis pas d’humeur à plaisanter comme à mon habitude.

Voici simplement un reportage d’une dizaine de minutes sur le futur des HLM japonais, et du traitement des déchets en Chine. S’en suit la suite de ce même reportage au Japon animé par Yann Arthus Bertrand.

Une réflexion sur l’évolution de l’humanité en Asie, mais qui concerne chacun de nous.

Le résumé :
Dans ce volet, Yann Arthus-Bertrand lève le voile sur les produits achetés par les hommes. Il évoque leurs circuits de fabrication et explique comment un quart de la nourriture produite est jetée avant même d’avoir été consommée. Pour illustrer ses dires, il se rend au Japon où, comme dans nombre de pays riches, on consomme sans compter.

Des images époustouflantes prises du ciel permettent de découvrir des paysages incroyables aux quatre coins du monde. Mais ces reportages sont surtout l’occasion pour Yann Arthus-Bertrand de dresser un état des lieux de la planète et de dénoncer certains comportements humains, à l’origine de dégradations environnementales et climatiques dramatiques, voire irréversibles.

Désolé, les vidéos ont été retirées de YouTube pour violation de droits d'auteur.
C'est dommage...

Big’s

13 Responses to “Reportage sur le Japon et la Chine (Planète)

  • vraiment Le Japon est un pays incroyable, malgré tous ses paradoxes !

  • sejours voyage
    8 années ago

    Et on dit qu’il n’y a pas assez de nourriture pour tous, en réalité il y a abondance et non pénurie. Mais beaucoup sont trop pauvres pour acheter ces denrées.

  • je pense que c’est le problème de toutes les grosses villes, heureusement que dans les campagnes tous ces problèmes ne sont pas systematique

  • On parle du Japon… j’ai pas vu le reportage, mais moi je pense que l’on parle surtout de Tokyo et des grandes villes.
    Ici a Tokyo, le problème c’est le genre humain. Tu pourrais crever dans la rue que personne t’aiderais. (quoi que moi oui ptêtre, mais le clochard avec les pieds gangrenés, on s’en tappe un peu).
    La surconsommation oui, ça m’a effrayé en venant ici.

    Mais j’ai aussi découvert que dans le monde rural au Japon, il existe des maison sans électricité, des gens qui font attention à leur mode de vie, qui souhaite être le plus écologique possible.
    La nature me manque… Dès que j’aurai l’occasion, j’irai m’exiler un peu là bas…

  • Ça me rappelle ce que j’ai vu dans cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=rgsbIfI0uIg

    Moi qui suis un fan inconditionnel du Japon, ça m’a fait un petit choc. Mais je veux toujours m’installer là-bas pour quelques années !

  • ah. en effet…
    Bon et bien elles ont dû être toutes suspendues pour droit d’auteur je suppose…
    Dommage.

  • Les videos ne sont plus disponible…

  • Cela me fait penser au cours métrage « l’ile aux fleurs » (http://www.dailymotion.com/video/x13fp_ile-aux-fleurs_creation) dans lequel on voit que les hommes passe après les cochon.

  • Tout à fait d’accord! on parle d’écologie mais il y a une « base » à ce problème écologique…

  • Le Japon est vraiment un pays incroyable, malgré tous ses paradoxes !

  • en n’oubliant pas quand même que ce gaspillage se fait au détriment de peuples qui n’ont pas le minimum et que ce mode de consommation est forcément élitiste et ségrégateur puisque ce niveau de vie ne saurait être étendu aux 70% de la population mondiale la plus pauvre. Ce n’est pas qu’un problème d’écolo…

  • Oui bon, il y a 30 ans de cela, les emissions de J.J Cousteau donnaient du même refrain et pourtant on continue dans la même voie.

    Après, il faut quand même relativiser : on s’inquiète de l’état de la surface de notre pauvre petite planète alors qu’un astéroide pourrait très bien la réduire complètement en poussière du jour au lendemain.

    Bref, l’humilité devrait être appliquée aussi chez les écolos.

  • Apprendre à consommer autrement… voilà une règle de vie que l’on doit avoir en permanence en mémoire!!
    Trop mignons, les macaques dans les eaux chaudes, se prélassant…les yeux ressemblent vraiment à ceux des humains. Surprenant qu’ils se détendent dans les eaux chaudes parce qu’ils ont pris exemple sur l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *