Les Romanesques : des japonais fans de la France !

En regardant la TV, on tombe parfois sur des OVNI, des choses donc on ne soupçonnait pas l’existence…

Pourtant, dans ce monde, tout est possible ! Et justement, des Japonais qui aiment la France, c’est possible ! (encore heureux !) Mais ceux dont je vais vous parler sont plutôt spéciaux.

Drôles, décalés, exubérants, fantasques et burlesques, j’ai nommé « Les Romanesques » !

Alors oui, comme certains français je me prends au jeu de certaines émissions de télé-réalité, mais pas les trucs genre « Loft Story » et tout ça. Non, moi je m’amuse à regarder des programmes comme « Takeshi’s Castle », et, pour le coup, le programme français « La France a un incroyable talent ». Ici, le but est de caster des amateurs et de choisir le meilleur.

Lors de cette émission, nous avons donc eu droit à divers chanteurs, magiciens, danseurs, humoristes et j’en passe…

Et à un moment, qu’est ce qu’on découvre ? Les Romanesques ! Ils entrent sur scène, et c’est parti :

httpv://www.youtube.com/watch?v=lbfcbmOi028

Après ça, on se dit… Ouch !! Et bien justement, c’est ce que je me suis dis. Alors que le public conspue nos amis japonais, mon cerveau émerge… Mais oui, c’est ça ! Les Romanesques méritent d’être applaudis et respectés ! Pourquoi ? Parce qu’on a tendance à l’oublier, mais les japonais adorent rire !

Depuis des siècles (du temps de l’ère Edo) existait déjà des poèmes tout aussi loufoques que les chansons des Romanesques. Ces poèmes s’appellent des KYÔKA. Basé sur le non sens et la liberté d’écriture, ils avaient vocation à faire réfléchir et à faire rire.

Ensuite, je vous passe le Kyogen et les émissions contemporaines d’humour qu’on retrouve sur beaucoup de chaînes de TV nippones. Tout ça pour dire qu’au Japon l’humour a plus de place qu’on ne le pense.

Pour en revenir aux Romanesques, n’hésitez pas à regarder plusieurs fois la vidéo afin d’être dans l’ambiance ! Pour info, leur chanson est une reprise d’un titre connu au Japon : « Zundoko Bunshin » dont voici le clip (sisi, suivez bien le refrain !)

httpv://www.youtube.com/watch?v=EFvsFrUYWl0

Au niveau de la biographie, voici diverses infos glanées sur le net :

Les Romanesques est un duo comique japonais formé par le chanteur parolier Ishitobi et la danseuse Miyamaé. A la fin des années 90, ils écument les petites scènes de Tokyo avec leurs chansons volontairement kitsch et déjantées qui racontent les aventures tumultueuses entre un prince blond et narcissique et sa servante austère. Très vite Les Romanesques remplissent les salles de concerts et deviennent célèbres dans la capitale nippone.

Au début des années 2000, Tobi et Miya s’installent en France et livrent l’image d’Épinal que les japonais se font de la France à grands coup de perruques blondes, de français précieux et de chorégraphies déjantées. Autant le dire de suite, la perplexité du public disparaît très vite et laisse place au fou rire.

Ici la vidéo de « J’ai 17 ans » avec une intro qui explique « l’histoire » Ishitobi. Mais les paroles sont difficiles à comprendre…

httpv://www.youtube.com/watch?v=Q3m3IiUzWOQ

Je vous laisse avec une de leurs plus célèbres chansons : « Mademoiselle », dont le clip a été tourné à Paris (sous le regard incrédule des parisiens ! lol)

httpv://www.youtube.com/watch?v=btaqC-AZf90

Alors, ça vous a plu ?

4 Responses to “Les Romanesques : des japonais fans de la France !

  • C’est bizarre au premier coup d’oeil mais à force d’écouter en boucle, on finit par s’y attacher

  • C’est bizarre au premier coup d’oeil mais à force d’écouter en boucle, on finit par s’y attacher ^^

  • A ça! l’humour japonais ça peut être spécial.
    C’est plus ou moins ce que j’ai à la télé 24h/24.

  •  » 17 ans  » :  » Couront sans habilles dans toute la ville, c’est magnifique !  » Celui là, il m’a bien fait rire quand même !
    J’aime bien  » Mademoiselle  » parce que y a tout l’monde qui s’posent des questions et que j’trouve ca excellent :p

    Si non, pour l’idée en elle même, faut oser. J’aime bien les personnes qui osent en générale =) C’est drole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *