Une année sabbatique au Japon pour parler anglais et japonais

Le Japon est indéniablement l’une des forces économiques de notre ère, spécialement lorsqu’il s’agit de l’industrie électronique. De ce fait, bien qu’elle ce soit assez protectrice de sa culture, la société japonaise s’est ouverte récemment à la culture et la langue anglo-saxonne, comme la plupart des sociétés dans le monde. Il est évident que l’anglais est une langue populaire et importante même au Japon. Les liens entre le Japon et l’anglais peuvent sembler être assez récents, pourtant les premières traces d’apprentissage de l’anglais dans le pays datent du 15e siècle.
japon
La particularité du Japon est que le pays n’a pas de langue officielle et le débat sur l’adoption de l’anglais comme seconde langue fait rage, déclenchant celui sur le statut juridique du japonais comme première langue. Bien que les programmes de la télévision et de la radio ne donnent qu’une place limitée à l’anglais, les élèves l’étudient fréquemment comme deuxième langue, comme l’on fait dans de nombreux pays à travers le monde.

Lorsqu’il s’agit des affaires, il est évident que l’anglais est la langue officieuse et de nombreuses compagnies japonaises l’utilisent de façon courante. Du coup, pourquoi ne pas passer une année sabbatique au Japon pour perfectionner son anglais, tout en apprenant une troisième langue ? Le meilleur moyen de parler une langue étrangère couramment est de vivre à l’étranger, notamment avec des organismes spécialisés comme ESL (http://www.esl.be).

Donc, si vous possédez une base d’anglais et que vous voulez apprendre le japonais, une année sabbatique au Japon est le choix idéal. Entre des cours de japonais dans une école reconnue et spécialisée dans l’apprentissage de langues et une vie sociale partagée entre les locaux et des étudiants du monde entier, vous pouvez rapidement devenir fluent en anglais et en japonais.

apprendre japonaisL’apprentissage du japonais est intéressant pour ceux qui veulent travailler dans le secteur financier ou de l’électronique, ainsi d’ailleurs que dans plusieurs domaines puisque de nombreuses multinationales ont des bureaux au Japon. Un candidat maîtrisant l’anglais et ayant de bonnes bases de japonais aura de grandes chances de décrocher un poste important.

Une année sabbatique est également une opportunité unique de découvrir une culture complètement aux antipodes de la notre, et l’une des nations les plus indépendantes au monde. Vous pouvez choisir de vivre avec d’autres étudiants ou bien encore mieux dans une famille d’accueil pour partager leur quotidien et faire de votre année sabbatique une expérience hors du commun. Si vous voulez partir à l’aventure et apprendre un nouveau langage, vous pouvez trouver plus d’informations sur les cours à l’étranger.

18 Responses to “Une année sabbatique au Japon pour parler anglais et japonais

  • La langue: Le japonais fait peur surtout que l’anglais est assez peu parlé au Japon.

  • locations de vacances
    9 années ago

    en voilà un sujet qui mérite de profondes réflexions, surtout quand on voit la place primordiale occupée par l’anglais dans le monde des affaires. Une année sabbatique serait bien un avantage

  • très belle image, j’adore, sinon je m’apprête à aller au Japon, je ne suis pas bien en anglais, ça sera l’occasion de le parfaire
    arigato

  • C’est un pays magnifique et ces paysages sont de toute beauté. L’image même des cerisiers en fleurs me procure beaucoup de plaisir. c’est tellement beau !

  • Ce serait une bonne idée… prendre une année sabbatique pour découvrir un pays, une langue, une culture… Merci pour ce billet et bonne continuation !

  • Le japon est une de mes destination de rêve :D

  • massages ayurvédiques paris
    9 années ago

    Un aller sans retour ! Le japon est vraiment un pays magnifique ! Je ne parle pas du tout le Japonais, mais j’adorerai l’apprendre !

  • Le japon n’a pas de langue officielle !!! Il doit exister de nombreuses langues « a peu près » tournant autour du japon. Etonnant qu’ils n’aient pas encore défini une langue officielle.

  • J’avais lut un article il y a environ un an qui relaté justement l’engommant récent des japonais pour l’anglais. Apparemment très peu de personnes parlent l’anglais et à Tokyo la ville à même décidé de mettre des leçons d’anglais sur les camions poubelles…

  • je vois pas trop l’intérêt d’y apprendre l’anglais mais pour le japonais ça doit être top!

  • Salut,
    Je ne connaissais pas l’ESL, je vais me renseigner un peu, ces temps-ci j’ai la bougeotte, alors pourquoi pas ;-)

  • De ce que j’ai pu observer quand je suis allé au Japon il y a 3 ans, c’est que pour l’anglais c’était un peu compliqué quand même, si il est parlé dans les grosses boites, c’est une autre paire de manche dans la vie de tous les jours avec le reste de la population…en même temps c’est pas bien mieux en France je crois ;-)

  • Un an au Japon, ça me laisse rêveur, avec certainement plus envie d’en repartir, c’est ça le problème par contre…mais ce n’est pas forcément un problème non plus ;-)

  • Une année sabbatique me ferais le plus grand bien! Un conseil pour un bon organisme d’apprentissage en japonais. je sais déjà que tous ne se valent pas.

  • Une année sabbatique je ne peux pas me le permettre, mais je suis en train de regarder pour quelques vacances au Japon en 2013, ça sera ma première fois donc un bon début :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *